Outils d'accessibilité

logo aioc et logo cinov

Newsletter Prix Régional 2022

La huitième édition du prix régional de l’ingénierie a eu lieu lors des Rencontres Régionales de l’Ingénierie 2022 ; le prix a été remis le mercredi 5 avril aux 3 lauréats concourant dans les catégories « Etudiants » « Partenaires » et « Membres AiOc/CINOV ».

Ci-dessous l’ensemble des projets présentés.

 

> CATÉGORIE « ÉTUDIANTS »

PROJET LAURÉAT : Paulo CLAUDE

Développement d’un outil de prédiction de la corrosion du béton armé

dans les ouvrages d’art et maritime pour l’aide à la maintenance

 

 

DESCRIPTION

Le projet présenté est en cours de développement dans le cadre des travaux d’une thèse CIFRE financée par Arcadis, en partenariat avec le LMDC de Toulouse et le CERIB. L’objectif principal de ce projet est de développer un outil à destination des gestionnaires d’ouvrages pour aider dans le pilotage de la maintenance de structures existantes et pour de nouvelles constructions. Cet outil d’aide à la prise de décision sera basé sur un modèle de durabilité scientifique développé conjointement par le CERIB et le LMDC ainsi que sur des données de la littérature scientifique. Ce type de modèle permet d’estimer la durée de vie résiduelle et contribue au développement et à l’optimisation de nouvelles stratégies de maintenance, de réparation et d’investigation des ouvrages en béton armé.

De manière globale, l’outil développé peut être utilisé dans les situations suivantes : 

  • L’optimisation de la réalisation d’opérations de maintenance dans le cas d’ouvrage existant. Dans ce cas, en prenant en compte les données disponibles sur l’ouvrage (archives, autres documents, classes d’expositions vis-à-vis de la situation géographique…), l’utilisation de l’outil et du modèle intégré permettront de définir un temps limite pour lequel une probabilité de défaillance trop élevée sera atteinte. En d’autres termes, il s’agira d’établir la durée de vie résiduelle de l’ouvrage pour laquelle le risque pris reste raisonnable. Ainsi, le gestionnaire d’ouvrage pourra établir son plan de maintenance avec plus de précision afin de réduire le coût global lié à son entretien. Différents niveaux de fiabilité des résultats pourront être établis en fonction des données disponibles sur ouvrage et de la possibilité de réaliser des essais sur la structure. Il sera notamment possible de recourir à des techniques non destructives (scléromètre, gammadensimétrie …) pour effectuer un suivi dans le temps de l’ouvrage et ainsi d’actualiser le modèle et les résultats obtenus. 

  • Dans le cas d’ouvrage neuf, il sera possible de coupler l’utilisation de cet outil à une approche dite performancielle. L’objectif de cette approche est de privilégier les performances de durabilité réelles des bétons ainsi que d’intégrer les particularités des matériaux et des process de fabrication. L’objectif est de permettre un plus grand degré de liberté en termes de choix de formulation, tout en optimisant les coûts de fabrication et l’impact environnemental. Une approche probabiliste sera mise en œuvre afin de prendre en compte la variabilité incertaine des paramètres. Cette approche permettra la définition de valeurs seuils pour les propriétés de durabilité en intégrant une probabilité de défaillance via la définition d’un indice de fiabilité. Cette démarche s’inscrit parfaitement dans le cadre d’une approche proactive de suivi des structures. Elle permet aux gestionnaires d’ouvrage d’anticiper les opérations de maintenance et de réparation et d’optimiser les futures opérations de maintenance curatives, plus complexes et plus couteuses. Les interventions « pré-fissuration » ou « pré-dommage apparent » permettent d’augmenter la durée de vie de l’ouvrage et de conserver l’image du béton comme matériau de construction durable. 

La prise en compte de nouveaux liants dit « bas carbone » (laitiers de hauts fourneaux, métakaolin, cendres volantes, liants ternaires) fait aussi partie intégrante de ce projet et rejoint l’objectif de réduction de l’empreinte carbone lors de la conception d’ouvrage neuf.

 

> CATÉGORIE « PARTENAIRES »

PROJET LAURÉAT

 

 

LES ENJEUX

Un ilot de chaleur urbain (ICU) est un phénomène local de réchauffement des villes comparé à une zone non urbanisée proche. L’ordre de grandeur observée en moyenne sur une année pour une ville comme Paris est de +3°C.

 

PRÉSENTATION DU PROJET

Écoasis® est une solution systémique de rafraîchissement de l’espace publique, basée sur l’eau, le sol et la végétation.

Cette solution innovante, créée par Eiffage Route, est lauréat de l’appel à innovation lancé par l’état, le comité innovation routes et rues (CIRR2021). Écoasis® a pour objectifs :

De lutter contre les ilots de chaleur urbains

La désimperméabilisation des sols

Une gestion alternative des eaux de pluies.

 

AUTRES PROJETS

                           

 

DESCRIPTION

Les contraintes de circulation, les conditions météorologiques, le revêtement de chaussée ou les lieux d’implantation de certains regards de chaussée, peuvent générer ponctuellement pour les conducteurs de 2 roues, le besoin d’une adhérence renforcée. La prévention ou la réduction des risques liées à la glissance constitue alors un objectif majeur de sécurité.

Saint-Gobain PAM Canalisation a ainsi développé une solution de très haute efficacité permettant d’augmenter l’adhérence des 2 roues sur les regards de voirie installés sur chaussée.

Cette solution équipe PAMREX®, reconnu pour ses qualités de durabilité et de résistance au trafic, permettant de conserver les qualités ergonomiques de PAMREX® et d’assurer la sécurité des usagers dans les endroits où les risques de glissance sont accrus.

 

> CATÉGORIE « MEMBRES AiOc/CINOV »

 

PROJET LAURÉAT

 

Espace nordique du Plateau de Beille

 

 

DESCRIPTION

Dans le cadre de la modernisation des espaces d’accueil du Plateau de Beille, la Communauté de communes de Haute-Ariège a choisi le groupement conduit par TRIPTYQUE afin de réaliser le projet de rénovation et d’extension des bâtiments. 
OTCE Midi-Pyrénées s’est ainsi vu confier les missions de Maîtrise d’œuvre complète incluant les lots structure et structure bois, fluides, VRD, courants faibles et courants forts ; ainsi que la coordination SSI et coût global.Ce projet s’inscrit dans une démarche environnementale forte, en étant lauréat de l’Appel à projets NoWatt de la Région Occitanie et reconnu Bâtiments Durables Occitanie niveau « Argent ».

Une ingénierie complexe : 

  • Contraintes climatiques fortes liées à l’implantation du projet en Haute-Montagne ; 

  • Intervention sur un bâtiment existant en zone sismique niveau 3 ; 

  • Des exigences environnementales élevées liées à l’utilisation de matériaux biosourcés, la réutilisation des matériaux issus de la déconstruction, le recours aux énergies renouvelables (chaufferie biomasse et panneaux solaires photovoltaïques). 

Demandant une organisation précise dédiée à la fonctionnalité et la technicité du projet : 

  • Un planning qui intègre les conditions hivernales pour ne pas arrêter le chantier ; 

  • Des installations provisoires qui permettent d’assurer le maintien des activités du site (restauration, location de matériel, …).

Pour une prise en compte pointue des enjeux du développement durable : 

  • Travail en collaboration avec le Parc Naturel Régional afin de définir un allotissement favorisant le recours aux scieries d’Ariège ; 

  • Intervention en milieu naturel protégé impliquant un choix spécifique des espèces végétales de la toiture et la protection des abords du chantier ; 

  • Recours aux énergies renouvelables avec la création d’une chaufferie biomasse et la mise en place de panneaux solaires photovoltaïques. 

 

AUTRES PROJETS

 

Pôle Enfance Capcir Garrotxes

 

DESCRIPTION

La Communauté de Communes Pyrénées Catalanes a souhaité construire un nouvel établissement scolaire destiné aux enfants des communes Capcir-Haut Conflent, sur la commune de Matemale.

OTCE Languedoc-Roussillon s’est ainsi vu confier les missions de Maîtrise d’œuvre de conception incluant les lots structure et structure bois, fluides, VRD, courants faibles et courants forts, ainsi que la coordination SSI.

Ce projet s’inscrit dans une démarche environnementale forte, tant sur la performance énergétique avec le label BEPOS-Effinergie 2017 que l’utilisation de matériaux biosourcés et est un des précurseurs de la démarche NoWatt de la Région Occitanie. Il est lauréat du Prix Régional de la Construction Bois Occitanie 2021.

Une ingénierie complexe :

  • Contraintes climatiques fortes liées à l’implantation du projet en Haute-Montagne ;

  • Construction en zone sismique niveau 4 ;

  • Des exigences environnementales élevées liées à l’utilisation de matériaux biosourcés comme la paille et le recours aux énergies renouvelables (chaufferie biomasse et panneaux solaires photovoltaïques).

Demandant une organisation précise dédiée à la fonctionnalité et la technicité du projet :

  • Un planning qui intègre les conditions hivernales (dissociation de la phase VRD et construction) ;

  • Un chantier divisé en 2 tranches incluant l’exploitation des bâtiments de la tranche 1 (crèche, centre de loisirs, cantine) pendant les travaux de la tranche 2 (école primaire et maternelle, gymnase).

Pour une prise en compte pointue des enjeux du développement durable :

  • Protection de la zone humide située à proximité du projet à la fois en termes de circulation des eaux et en termes de nuisances pendant le chantier ;

  • Utilisation d’une majorité de matériaux biosourcés d’origine locale (paille, bois, …) ;

  • Recours aux énergies renouvelables avec la création d’une chaufferie biomasse et la mise en place de panneaux solaires photovoltaïques.

 


 

Extension rénovation de la clinique Saint-Exupéry à Toulouse

        

 

 

DESCRIPTION

BETEM et Technisphère ont collaboré pour une mission de maitrise d’œuvre complète pour l’extension et la rénovation de la clinique St Exupéry à Toulouse (Rue Emile Lecrivain à Toulouse).

Le projet consistait à créer une extension en R+4, évolutive en R+6, intégrant

  • l’hébergement des patients ;
  • des salles de consultation ;
  • de la restauration ;
  • des laboratoires ;
  • une laverie ;
  • des locaux administratifs ;
  • des locaux techniques ;
  • un plateau de radiologie avec scanner et IRM.

Mais également un parking souterrain en R-5.

L’extension héberge des services déménagés des locaux existants et augmente la capacité d’accueil de la clinique.

BETEM a assuré la mission de MOE sur les lots Structure et VRD, TECHNISPHERE est intervenu sur les lots fluides (électricité, CVC, fluides médicaux).

A l’issue de la livraison du nouveau bâtiment et le déménagement des services concernés, l’équipe s’est consacrée à la rénovation partielle des bâtiments existants : transformation des locaux administratifs en salles de consultation et en locaux sociaux par exemple.

Le montant des travaux est de plus de 30 M€HT.

 


 

Réalité augmentée

        

 

 

DESCRIPTION

Il s’agit d’un projet de réalité augmentée en vue d’un parcours pédagogique dans l’usine de valorisation énergétique Valaubia à La Chapelle-Saint-Luc. La nouvelle Unité de Valorisation Énergétique (UVE) VALAUBIA recevra les déchets ménagers de l’Aube qui ne peuvent plus être recyclés. Il s’agit essentiellement d’ordures ménagères et de déchets industriels banals. L’UVE alimentera les industries proches en énergie, elle chauffera les habitations et produira de l’électricité.
Cette mission fait suite à une mission de BIM management et de synthèse 3D pour la construction de l’usine. Elle est intégrée dans une mission globale de réalisation du parcours pédagogique fait par la société ATEMIA :
BETEM XD a réalisé l’application de réalité augmentée permettant de visualiser l’usine sur une tablette dédiée, et d’expliquer le fonctionnement général grâce à des animations directement intégrées dans l’application.

 



  
Crédit photos : R. Gabalda et H. Ressayres - Ligne Sud


L’opération sera reconduite à l’occasion des prochaines 

Rencontres Régionales de l’Ingénierie les 15 et 16 février 2023

 

AiOc © 2022

 

À propos

L'AIOC regroupe actuellement 63 sociétés d'ingénierie, lui conférant une réelle représentativité, indispensable pour la valorisation de la profession.

Réseaux Sociaux

Contact

Lucy HAAS
Immeuble le Belvédère
 11, boulevard des Récollets
31400 TOULOUSE 
06 47 05 16 97
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.