Outils d'accessibilité

Guide pour une exploitation maîtrisée des bâtiments

Recherchez quelque chose ...

Annexe 3 : La mission d'assistance à maîtrise des usages (AMU) et ergonomie des espaces et des usages


L’AMU (et ergonomie des espaces de travail) a pour objectif principal l’aménagement des conditions de réalisation du travail et la prise en compte des conditions d’usages dans ses dimensions de performances humaines, techniques et économiques.
L’AMU Ergonome éclaire sur les paramètres d’usages, de relation de service, de performance, de sécurité santé des agents, collaborateurs ou usagers, ainsi que sur l’organisation que le futur ouvrage va structurer. Il participe également aux arbitrages qui feront la performance globale et durable du futur ouvrage. Dans un souci d’économie globale (ou de performance économique durable), l’AMU Ergonome peut apporter des éléments complémentaires objectivés permettant à la MOU d’instruire des choix majeurs.

Son objectif est d’éviter au maitre d’ouvrage les écueils d’une approche uniquement technique. L’AMU Ergonome porte en effet l’adéquation de l’ouvrage avec ses fonctions et ses futurs usagers.
Un accompagnement tout au long du projet, de la programmation à l’exploitation, et un lien permanent avec l’ensemble des acteurs en sont les bases.
Dans le cadre de la maintenance et de l’exploitation maîtrisée des bâtiments, l’AMU Ergonome mène trois objectifs au service de la maîtrise d’ouvrage :

  • Assurer par les objectifs proposés et par un support à la conception que les conditions de travail des futurs agents de maintenance seront les meilleures possibles :
    - limitation des risques et prévention des maladies professionnelles
    - mise à disposition des informations, des compétences et des moyens nécessaires à leur travail.
    Réalisée par des AMU Ergonomes, l’assistance à la conception passe notamment par des simulations des activités futures prévisibles en 2D ou 3D avec les représentants des métiers concernés au travers des situations caractéristiques de travail repérées en phase d’analyse ;
  • Travailler avec les futurs usagers-habitants sur les conditions d’habitation ou d’usage des espaces et équipements proposés. En effet, la complexité croissante des attentes sociétales vis-à-vis du Bâtiment, l'exigence environnementale grandissante et le souhait des habitants ou usagers-utilisateurs eux mêmes de prendre en main leurs environnements de vie demande l’intervention d’un spécialiste à même d’organiser le recueil d’informations (sur le travail et sur les usages futurs). Il sera également en charge d’assister les futurs utilisateurs dans la projection des activités à prendre en compte en conception et réalisation.
  • Mettre en oeuvre des conditions optimales d’exercice des missions des concepteurs, notamment sur la capacité à coopérer efficacement sur le projet.
    L’idée est de s’assurer que chaque concepteur :
    - dispose de la connaissance de son périmètre d’action,
    - soit informé des attentes et des besoins des autres concepteurs (quand, sous quelle forme, avec quel niveau de précision),
    Cette démarche permet aux concepteurs de travailler de manière efficace au juste besoin. Elle a pour conséquence de tendre vers une qualité élevée des ouvrages conçus (intégration des différents métiers) et développer les ressources immatérielles des concepteurs associés (santé, confiance, compétences, pertinence).

En phase de conception, l’AMU Ergonome veille à l’adéquation des choix de conception avec les futures activités, les besoins et les caractéristiques sociales, physiologiques, perceptives et cognitives des usagers.
Il permet la mise en place de modalités de co-conception avec les futurs utilisateurs.
En phase de réalisation, l’AMU Ergonome veille à la cohérence entre la conception et la réalisation via une traçabilité des choix du point de vue des usages futurs.
En termes de coût global d’exploitation, l’AMU Ergonome participe au projet sur le champ de la RSE qui implique de veiller à la fois à économiser les ressources matérielles et financières, mais aussi au développement des ressources immatérielles (santé, compétences, confiance, pertinence).

En résumé, la mission d’AMU Ergonome apporte de la plus-value dès la réflexion du projet (faisabilité), lors de la programmation (co-élaboration des besoins, exigences des usages et de l’activité future prévisible), en cours de conception (respect des conditions d’usage, de sécurité et de performance), pendant la réalisation (ajustement des compromis et traçabilité des choix) et tout au long de l’exploitation (mise au point avec les utilisateurs, évaluation de la performance).


À propos

L'AIOC regroupe actuellement 66 sociétés d'ingénierie, lui conférant une réelle représentativité, indispensable pour la valorisation de la profession.

Réseaux Sociaux

Contact

Sylvie CLERGUE
Immeuble le Belvédère
 11, boulevard des Récollets
31400 TOULOUSE 
06 47 05 16 97
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.